Quand on demande au jeune producteur Naku de nous décrire l’EP il répond sobrement : « quand c’est qu’on meurt ? ». Unown c’est un label sans en être un, Naku, le fondateur, aime le définir comme un “squad”, « on pleure ensemble, on joue aux jeux vidéos ensemble, on fait de la musique ensemble » ajoute-t-il.

Genèse

Naku explique que le projet est parti d’une soirée Skype où après avoir remarqué que la plupart de ses amis étaient beatmakers il s’est décidé à lancer le projet de construire une sorte de label. Très vite Arthyum (rappeur et beatmaker) va prendre la tête du projet et s’occuper de la production, du community management, du design comme de la distribution du premier CD : « Slowly Dying »

Pull extraordinaire

Sweatshirt à l’éfigie de l’album. Dessiné par Arthyum.

Finalement en résultent 11 pistes avec des artistes très différents : Shou, fondateur du MoeCollective et compositeur de future music ; Arthyum, rappeur, déjà auteur de 3 mixtapes  ou encore Naku, producteur de trap. Leurs seuls points communs : l’amour de la musique et leur amitié.

L’EP

L’album, porte en lui une certaine mélancolie. Très appliqué et harmonieux on a du mal à croire que seulement quelques mois ne séparent la formation du squad et la sortie de l’album. L’EP peut s’écouter d’un trait, alternant rythmes tristes et lancinants et beats plus joyeux voire optimistes, il est une sorte d’invitation au voyage — si morbide soit-il —. C’est en ça que l’album trouve son charme : cette mort lente se traduit par différents états d’esprits chacun retranscrit par un morceau. La diversité dans les tracks permet à l’album d’éviter un ennui que je retrouve régulièrement dans la plupart des albums instrumentaux.
L’album se clôt avec un rap d’Arthyum qui sonne comme le glas, comme l’explication de toute cette agonie.

Avec ses allures de 5 étapes du deuil, entre désespoir et sublime, ce premier EP d’Unown par sa diversité et par son intensité émotionnelle, ne peut que nous laisser optimistes quant aux futures aventures du squad.

Un magnifique exemplaire du CD

L’écouter

Vous l’aurez compris, plus que s’écouter, cet album se ressent. Si vous souhaitez en faire l’expérience, l’EP est disponible ci dessous sur SoundCloud :

Ou ici sur Bandcamp.

A propos de l'auteur

Gaspard

Grand g❀urou du site. 50% France Culture, 50% rap alternatif, 50% musiques électroniques moisies, 100% fluid, 0% de dignité.
Quelque part entre Pascal et Cioran, rages et fleurs ; vivre la tête haute et le cœur léger, transformer la nuit en matin.

Articles similaires

Une réponse

  1. Avatar
    Anjolras

    Sympa cet article. Je suis heureux qu’il y ait enfin des gens qui cherche des artistes peu connu pour en parler plutot que ceux qui s’eternisent a promouvoir des artistes deja connu.

    Répondre

Laisser un commentaire