Il y a exactement 1 an et 24 jours nous tombait du ciel The Church, aujourd’hui nous accueillons dans la joie et la bonne humeur Hand In The Fire

Si vous ne connaissez pas Mr. Oizo, cela doit être juste une illusion. Vous avez surement déjà dû entendre ce refrain enchanteur qu’est  « Vous êtes des animaux ». Mais Quentin Dupieux (de son vrai nom) est aussi réalisateur et peut-être avez-vous eu vent de ce fameux film « trop chelou et chiant » pour ses détracteurs, « parfait » pour ses adorateurs qu’est Rubber, l’histoire d’un pneu psychopathe (que l’on vous le conseille comme le reste de la filmographie).

L’EP

Paru sous l’égide d’Ed Banger Records, le label fondé par Pedro Winter et accueillant d’autres étoiles montantes de la scène électronique française comme Justice et Sebastian (pour ne citer qu’eux), cet album tient ses promesses.
3 titres (+ l’instrumental du premier) qui nous permettent de croire que Mr Oizo privilégie la qualité à la quantité.

Le premier track, éponyme à celui de l’EP (Hand In The Fire) est accompagné de la douce voix de Charli XCX. Si encore une fois ce nom ne vous dit rien, sachez qu’il est à l’origine d’un des pires « tubes de l’année ». On vous laisse un clip (pour les plus aventuriers).

Et pourtant, le résultat est étonnement bon : la voix arrive à se caler sur le beat et l’accompagne à merveille. Cependant pour ce track comme pour les autres, pas de grandes nouveautés : les sons se composent toujours de grosses basses, d’une mélodie du chaos et de samples stridents. Le dernier titre (A Redkurd) est d’ailleurs assez décevant, trop classique et manquant de variations, on regrette le côté trop répétitif.

Dans sa globalité, l’album est juste un album de Mr. Oizo. Pas de grosse révolution, juste le plaisir de retrouver les rythmes complètement saccadés qui lui sont propres. Cet EP reste pour moi l’image même de l’expression « c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures ».

EDIT (03/02) : le clip est maintenant disponible

Il est disponible en streaming sur Soundcloud (voir plus haut) ou sur iTunes.

Laisser un commentaire