Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine…

Ne fermez pas la page, ne coupez par internet et ne vous réfugiez pas dans un bunker anti spoiler ! Nous ne révèlerons rien ici de l’intrigue de ce 7ème Star Wars ! De toute façon quoi que nous disions vous irez sans doute voir le film le plus attendu de l’année.

Depuis deux ans Disney et Lucasfilm ont su générer un buzz incroyable, quasi biblique, sur le film. En dévoilant très peu sur l’intrigue et sur les personnages — et en interdisant de le faire — les studios ont su faire monter en ébullition le sang des millions de fans sur la planète. Et qu’on soit ultra sensible ou pas du tout à Star Wars, ce marketing ultra agressif (comment passer à côté des produits dérivés par exemple ?) et cet engouement nous ont tous touchés de près ou de loin. En ça le film aurait pu être un mort-né. Au moment de sortir la prélogie, les films étaient tant attendus que les fans se sont pris une belle claque dans la figure. C’est d’ailleurs suite à cela que G. Lucas est devenu aussi détesté qu’idolâtré par les fans. Pour cet épisode VII, c’est J.J. Abrams (déjà réalisateur de Star Trek Into Darkness) qui se colle à la lourde tâche de s’emparer du mythe. On ne peut surement pas imaginer la pression qui pèse sur ses épaules car Star Wars est pour toute une génération bien plus qu’une série de films. Je vous encourage d’ailleurs à regarder l’excellent film Fanboys, ou le documentaire Georges Lucas VS the World.  Vous y verrez en quoi un groupe de fanboys sont capables à tout pour être les premiers à voir l’épisode 1, et à quel point Georges Lucas est devenu un gourou au sein de la galaxie geek. 

Verdict

Mais qu’en est-il de ce « Réveil de la Force » ? Et bien c’est une réussite ! Le film fait un réel hommage à l’épisode 4, tant dans l’intrigue (d’ailleurs à la limite du copié/collé) que dans l’univers développé. L’histoire est assez simple, le film est construit comme les épisodes précédents et est, par conséquent, assez prévisible… Mais il faut avouer qu’on s’en moque un peu ! Surtout que parmi la masse de théories tordues qu’on a pu trouver sur le net, certaines s’avèrent complètement fausses, et le scénario réserve de très jolies surprises ! Et surtout quel plaisir de voir voler le Faucon Millenium, scintiller les flashs des sabres lasers, entendre les gazouillis de R2D2. Parce qu’il faut dire, l’univers nous avait manqué ! Et les nombreux caméos des personnages de la série d’origine sont aussi plaisants que bien placés (allez on ne dira rien sur qui retrouve-t-on pour vous laisser ce plaisir). Les décors réels et les animatroniques enrichissent l’univers. Et la nostalgie atteint son paroxysme quand on redécouvre les anciens objets des films précédents (allant du casque de Luke, au masque de Vador), quand on vibre aux cuivres de John Williams (tiiiinnntintintiiinn). Les nouveaux personnages sont tous très intéressants, le personnage féminin principal est fort et extrêmement attachant, et le méchant charismatique.

Après l’accueil mitigé de Star Trek, J.J. Abrams a su, et non sans humour, s’approprier l’univers à sa façon, et a réussi à faire de ce Star Wars VII le blockbuster qu’on attendait tous : maîtrisé, plaisant et parfaitement dosé. Certes il manque des scènes cultes qui marqueront les esprits, mais la saga revient de tellement loin qu’on ne chipotera pas !

Que vous connaissiez chaque recoin de l’univers Star Wars, ou que vous soyez un simple spectateur qui veut se divertir, foncez voir Star Wars VII, et que la Force soit avec vous !

3 Réponses

  1. Avatar
    LeXav

    C’est vrai que ça manque de scènes cultes. Même « la » scène choc ( d’un point de vue scénario) est pas top top. Pas de flamboyance, pas d’invention…. Dommage. Il ne restera que ‘Ho !’ crié dans la salle….
    Sinon, tout y est ! Tous les codes, toutes les anecdotes, et c’est du bonheur pour les fans ( dont je fais partie). Je n’ai pas pu le voir en VO, mais je pense qu’ils ont réussi a placer le fameux « I have a bad feeling about this… ». Au moins une fois.

    BB8, est clairement créé pour son potentiel de ‘mignonnerie’ dans les produits dérivés. Mais le personnage est attachant et il dépoussière un peu R2D2.

    Pour moi, JJ Abrams a fait le job, et plutôt bien. (Pareil pour Star Trek). Codes respectés, scénario qui relance la machine, dépoussiérage, de l’humour, bref tout bon pour moi.
    Je suis inquiet pour les suivants, certes Rian Johnson a fait deux saisons de Breaking Bad, mais quid de son cinéma ? Je vais profiter des fêtes pour voir ce qu’il a fait et me rassurer, ou pas…

    Répondre
    • Avatar
      Isdecam

      Vu la pression énorme qui reposait sur les épaules de JJ Abrams, et qui repose maintenant sur celles de Rian Johnson, le film sera à coup sûr réussi !Il faut se réjouir de savoir qu’Abrams suivra toujours activement le projet (en plus de ça il a récemment déclaré qu’il aurait aimé réalisé le 8). Je pense que vu les bases solides posées par cette nouvelle trilogie, les prochains films s’offriront plus de liberté en enrichissant l’univers!
      Enfin bon, l’attente sera longue dans tous les cas 😉

      Répondre

Laisser un commentaire