Risquons-nous à cet exercice laborieux qu’est celui de vous proposer nos pronostics des gagnants des Oscars. Mais essayons d’aller plus loin que la simple analyse prophétique de notre grosse boule de cristal, et parlons surtout des films qu’on aimerait voir gagner. Difficile de croire que l’Institution des Oscars juge qualitativement les films ou si tout cela ne serait issu que des pressions des producteurs. Qu’importe, à Underlined, nous ne sommes pas encore corrompus et notre avis ne concerne que nous.

Madame_Irma

Meilleur film

Celui qu’on aimerait voir gagner : Mad Max Fury Road

Quel est le but des Oscars ? Faire rentrer dans des livres de l’Histoire du cinéma, des films. Or le chef d’oeuvre de Georges Miller est un film qui est entré dans cette Histoire, et plus particulièrement celle des blockbusters. Sans faire une analyse poussée de toute la complexité et la richesse de cette oeuvre, récompenser ce film c’est encourager les producteurs à soutenir des mastodontes filmiques menés d’une main de maître par des auteurs complets comme Georges Miller. C’est laisser des auteurs accomplis pousser un film, au budget colossal, vers une réussite artistique et critique complète. On peut ajouter des tonnes d’adjectifs qualificatifs pour encenser ce film : Miller a su dépoussiérer les blockbusters actuels en apportant un film halluciné, à l’univers aussi riche que ceux des jeux vidéos, à la portée féministe et à l’atmosphère crade et poisseuse. Un bel hommage et un renouveau gagnant !

Mad Max Fury Road 3

Celui qui va gagner : The Revenant

Le film a été encensé partout, mis au rang, un tant soit peu prématuré, de classique du genre. Car à l’instar de Birdman, c’est un film qui plait. Atmosphère, stylisation des plans, on assiste à un exercice de style d’Iñárritu. Le gars a du talent et il le sait. Et quand on voit les difficultés rencontrées par le réalisateur (tempêtes, grand froid) et toutes les rumeurs plus ou moins fondées sur les conditions de tournage, à coup sûr ce film sera considéré comme une légende.

Meilleur réalisateur

Celui qu’on aimerait voir gagner : Georges Miller pour Mad Max Fury Road

Allez, on le dit, Georges Miller mérite plus de reconnaissance que son adversaire le plus coriace, Iñárritu, et celui qui va à coup sûr être de nouveau récompensé cette année après Birdman. Le match s’annonce serré, mais on a encore de l’espoir en se disant que le réalisateur de The Revenant a déjà gagné l’an dernier. Et puis bon, Miller du haut de ses 70 ans (?!) a annoncé qu’il ne réaliserait plus de films aussi colossaux que Fury Road, c’est donc maintenant ou jamais !

Celui qui va gagner : Alejandro Gonzalez Inarritu pour The Revenant

Meilleur actrice

Celle qu’on aimerait voir gagner : Brie Larson dans Room

Parce qu’elle est jeune, elle est talentueuse, et assez méconnue du grand public. Habituée alors aux seconds rôles, elle incarne dans Room une jeune mère enfermée avec son enfant par un dangereux individu. Et puis elle incarne un des ex de Scott dans Scott Pilgrim VS The World, et rien que pour ça on veut la voir gagner !

Celle qui va gagner : Cate Blanchett dans Carol

Même si (ou justement parce que) l’actrice américaine a déjà gagné en 2014 pour son rôle extraordinaire de Blue Jasmine, derrière la caméra de Woody Allen.

Meilleur acteur

Celui qui aimerait voir gagner : Bryan Cranston dans Dalton Trumbo

Juste pour le plaisir un peu sadique de ne pas faire gagner l’Oscar à DiCaprio, et le remettre à Bryan-Walter White-Cranston. On aurait pu dire Eddie Reydmane, mais bon ça sent quand même à plein nez le rôle à Oscar pour The Danish Girl. Bon c’est aussi le cas pour DiCaprio, mais sérieusement, quand il aura sa statuette ce serait risquer de voir Leo ne plus se donner autant dans ses films (ne plus baver en face caméra et en gros plan, et ne plus dormir dans des entrailles de chevaux). Et puis honnêtement, c’était pour son rôle taré dans le Loup de Wall Street qu’il aurait dû gagner !

The-Revenant-2-Vogue-4Jan16_b_1080x720

Celui qui va gagner : Leonardo DiCaprio dans The Revenant

Evidemment on a du mal à ne plus croire en l’Année de Sacre pour le talentueux bellâtre…

Meilleur acteur dans un second rôle

Celui qu’on aimerait voir gagner : Sylvester Stallone dans Creed

Faire gagner Stallone, ce serait risquer de faire tendre encore plus le visage lifté de l’acteur lors de la cérémonie, en sourires et en larmes qui feraient également fondre la silicone. Qu’importe, il est excellent  dans son rôle de Rocky vieillissant et bougon dans Creed. Stallone c’est la touche de nostalgie du cinéma du siècle dernier !

Celui qui va gagner : Mark Ruffalo dans Spotlight

Car dans le fond, on aimerait quand même que ce film rentre dans l’histoire. Et pour l’interprétation impressionnante de Ruffalo, on aimerait que l’acteur, jonglant entre films d’auteurs et blockbusters, voit sa carrière continuer à décoller. 

Meilleure actrice dans un second rôle

Celle qu’on aimerait voir gagner : Jennifer Jason Leigh pour Les 8 Salopards

Parce que Tarantino. Parce qu’elle tient le meilleur rôle. Parce que ce film est majestueux et trop peu représenté. Que dire de plus ? Jennifer Jason Leigh apporte tout le second sens caché du long métrage : la description d’une Amérique machiste et violente envers les femmes. Et les scènes où elle se remarque sont dantesques !

Celle qui va gagner : Rooney Mara pour Carol

Entre Cate et Blanchett et Rooney Mara, le duo amoureux de Carol, difficile de départager laquelle des deux gagnera. Cate Blanchett a déjà de la bouteille, elle a gagné en 2014 l’Oscar pour son rôle dans Blue Jasmine de Woody Allen. Cette fois ci la chance pourrait tourner en la faveur de la belle Rooney Mara.

Meilleur scénario original

Celui qu’on aimerait voir gagner : Ex Machina

Il est rare de voir des films représentés qui ont eu moins d’ampleur que ses confrères sélectionnés. C’est le cas du britannique Ex Machina, film de science fiction à l’histoire et aux thèmes passionnants : l’intelligence artificielle et son rapport aux autres. C’est peut-être vu et revu, mais Ex Machina a tout d’un grand, aidons le à rentrer un peu plus dans l’Histoire.

Celui qui va gagner : Spotlight

L’histoire sordide des prêtres pédophiles a été mise au goût du jour il y a quelques années aux Etats-Unis, par des journalistes du Boston Globe. De cette investigation controversée a été tirée un film passionnant servi par des acteurs magistraux. Faire gagner Spotlight serait inscrire cette affaire dans les livres, pour que personne n’oublie ces terribles agissements.

Meilleur scénario adapté

Celui qu’on aimerait voir gagner : Seul sur Mars

Qui aurait cru que le film de Ridley Scott serait une telle réussite aussi bien dans les salles que dans la critique. Il sonnait comme le film-pizza du vendredi soir, mais arrive quand même à trouver sa place aux Oscars. Dans ce “soldat Ryan” interstellaire, on y retrouve Matt Damon incarnant un astronaute (ou plutôt marsonaute) qu’on doit aller secourir sur la Planète Rouge. Le film est bourré d’humour, efficace et passionnant. Et qu’ouïs-je ? Il est adapté d’un bouquin ?

Celui qui va gagner : Carol

Le livre à sa sortie en 1952 a été très controversé car censuré. Mettant en scène un amour lesbien, il a été remis au goût du jour cette année au cinéma. Les mentalités ont évolué, la société est tolérante…blablabla…on se doute des raisons pour lesquelles le film va gagner sa statuette.

Meilleur film étranger

Celui qu’on aimerait voir gagner : Mustang

Un film français (ou plutôt franco-turquo-allemand) est représenté cette année aux Oscars. C’est le premier film de la réalisatrice turque Deniz Gamze Ergüven qui a tourné dans son pays natale. Elle y raconte le destin de 5 soeurs qui vont s’émanciper en rejetant ce que la société turque veut d’elles. Film féministe d’une incroyable beauté, il a déjà raflé plus d’une statuette aux Césars.

Celui qui va gagner : Le fils de Saul

Film hongrois réalisé par László Nemes, il a déjà gagné le Grand Prix au Festival de Cannes dernier. Le film à sa sortie a divisé : il a pris le parti de montrer la Shoah sous un angle extrêmement réaliste. Adoubé par les uns, critiqué par les autres, le Fils de Saul s’est montré comme un futur grand classique du genre, un véritable film témoignage comme l’ont pu être ceux de Claude Lanzmann.

Meilleur film d’animation

Celui qu’on aimerait voir gagner : Anomalisa de Duke Johnson et Charlie Kaufman

Difficile de faire face au mastodonte Inside Out (traduit Vice Versa). On peine à croire que le curieux Anomalisa, sorte de “Lost in Translation” animé, trouvera sa place parmi les gagnants. Charlie Kaufman est le scénariste des maîtres de la poésie filmique contemporains, Spike Jonze et Michel Gondry. C’est de lui qu’ont été pondus les scénarios hallucinés de Eternal Sunshine of the Spotless Mind, ou Dans la peau de John Malkovich. Pour sa deuxième réalisation, il nous livre un film en stop motion d’une beauté incroyable, aussi bien dans son esthétique que dans sa narration.

Celui qui va gagner : Vice Versa de Pete Docters et Jonas Rivera

Et on ne dira jamais assez en quoi ce petit bijou de poésie mérite de gagner. Servi par une animation magnifique, et des messages encourageants, Vice Versa c’est le film que personne ne peut détester, qu’on soit petits ou grands.

Mais aussi…

Parce que parler de tous les prix en détails serait extrêmement long, voici nos derniers pronostics :

Meilleure musique pour Ennio Morricone pour les 8 Salopards

Meilleur film documentaire pour Amy

Meilleurs effets visuels pour Mad Max Fury Road

Meilleure photographie pour The Revenant

©AFP

Voilà mes pronostics, plus qu’à espérer que je ne sois pas trop loin de la réalité… Et sinon, je m’engage à retourner voir 3 fois The Revenant au cinéma, en promettant de ne pas m’endormir.

Allez…Je suis médisant… Tu le mérites bien ton Oscar mon Léo <3 !

Laisser un commentaire