Il y a quelques semaines a eu lieu l’E3, le plus grand salon de jeux vidéo, qui, comme chaque année, a été synonyme de grandes annonces de la part d’éditeurs s’autoproclamant révolutionnaires. Ceux-ci ayant oubliés de me fournir une villa à Los Angeles, j’ai dû me mélanger à la plèbe pour suivre depuis mon canapé l’E3. Et grâce à mon super compte-rendu, vous saurez tout de l’E3 comme si vous n’y étiez pas !

EA

Cette année, c’était à EA d’ouvrir l’E3, avec une conférence se devant de motiver les spectateurs pour le reste de l’événement. Ce fut un échec.

Tout commença avec de nouvelles informations sur TitanFall 2, son multi (sans nous préciser si des gens y joueront encore deux semaines après sa sortie) et son solo (inintéressant au possible).

Afin d’empêcher les spectateurs de provoquer des séismes en Afrique avec leurs soupirs conjugués, EA tenta de regagner leur attention en montrant le seul jeu attendu par les spectateurs : Mass Effect Andromeda. C’est ainsi que l’une des rares personnes n’ayant pas démissionné de l’équipe monta sur scène pour dire que le jeu existait. Mais aussi qu’il avait un trailer à nous montrer. Serait-ce enfin du gameplay, après 4 ans d’attente ? Non. Un trailer cinématique et des développeurs tous très contents.

C’est sous les applaudissements de trois journalistes, qu’un autre nouveau jeu fut annoncé. Un jeu désormais considéré comme le messie, un jeu qui nous sauvera tous des séries annualisées identiques, un jeu dont le nom restera gravé dans les mémoires : FIFA 17. Il réussit là où Mass Effect avait échoué : convaincre le public de sa magnificence avec un trailer mêlant scénario et gameplay pour annoncer la présence d’un mode histoire pompé sur NBA 2k16, grandiose.

Vint ensuite l’instant « indé » avec Fe, cliché du genre « mignon mais chiant ». Ensuite, des développeurs tous très contents ont dit qu’ils étaient très contents de travailler sur un nouveau jeu Star Wars les rendant très contents. Et c’est tout. La conférence s’acheva par une avalanche de RIP COD RIP COD RIP COD. Battlefield 1 était enfin là afin d’achever la conférence dans la violence de la première guerre mondiale, sans savoir que l’ennui s’en était déjà chargé.

Bethesda

Malgré cette horrible conférence, j’avais encore de l’espoir pour Bethesda, qui a réussi à surprendre le monde entier en annonçant Quake Champions, nouveau volet de l’une des séries les plus importantes de l’histoire du jeu-vidéo, c’est plutôt cool.

Un reboot de Prey, par les talentueux développeurs d’Arkane Studio a été également annoncé, ainsi que l’arrivée de la VR dans Doom et Fallout 4. Nous avons ensuite eu droit à du gameplay pour le très prometteur Dishonored 2 ainsi que pour le très nauséabond Elder Scrolls Legends (Hearthstone, mais dans TES).

Enfin, Todd Howard était très fier d’annoncer Skyrim pour PS4 et Xbox One, c’est à dire un portage de la version PC sortie il y a bientôt 5 ans, qui sera compatible avec les quelques mods approuvés par Bethesda (ce qui est une véritable menace pour la communauté modding).

Microsoft

Malgré les leaks de l’intégralité de la conférence, j’étais quand même motivé pour la regarder (en plus j’avais plein d’idées de tweets). La conférence a donc directement commencée par l’annonce de la Xbox One S, car dire Slim c’est beaucoup trop mainstream. Cette console sera plus fine, avec une meilleure manette, mais sans Kinect. L’ancienne technologie du futur est finalement morte.

S’ensuit une démo de gameplay ultra chiante de Gears of War 4, nous montrant beaucoup, mais vraiment beaucoup de cover-shooting, et un Quick Time Event.

Vient alors une série de vidéos, annonçant un nouveau Forza, nous rappelant que ReCore existe toujours et qu’il a même l’air sympa… cette conférence était quelconque, mais pas mauvaise… Et soudain c’est le drâme. Hajime Tabata, de Square Enix, monte sur scène pour nous montrer du gameplay en direct du prochain Final Fantasy.

Nous y retrouvons donc le boys band connu d’internet pour les mauvaises raisons, ce boss géant présent dans tous les RPG, une caméra buggée, 10 minutes à esquiver des attaques, et un QTE. Prometteur…

Le malaise continue avec l’annonce d’un DLC inintéressant pour The Division, qui sera une exclue provisoire pour la Xbox One.

Une présentation gênante pour Minecraft VR et l’annonce du tuning pour manette plus tard, il est temps de passer à l’habituel moment indé, qui commence par l’annonce d’Inside, le nouveau jeu des créateurs de Limbo. Une vidéo présentent alors tous les jeux indés beaucoup plus intéressants que Gears of War en cinq minutes. Nouveau trailer. Nous y voyons un homme évoluant dans une rédaction étrange (Underlined le jeu ?) se chargeant de la censure des journaux. Ce jeu, c’est We Happy Few, un jeu annoncé il y a un an, qui a un énorme potentiel. On a hâte de vous en parler quand le jeu sera jouable (ouverture de l’accès anticipé dans cinq semaines).

Tout s’accélère : en quelques minutes sont annoncés Gwent, un jeu entier basé sur le sympathique jeu de cartes de The Witcher 3 ;Tekken 7 ; Dead Rising 4, le nouveau volet de l’une des meilleures séries Xbox, et enfin, du gameplay pour Scalebound, mettant en scène xXcr1ngy-boiiXx face à un crabe géant. Passionnant…

Sea of Thieves se dévoile à nouveau, sous la forme d’un… let’s play. Quatre clones de Squeezie découvrent le jeu en surjouant, malaise. State of Decay 2 est annoncé, ainsi qu’Halo Wars 2 : la liste des leaks est terminée, que va-t-il bien pouvoir se passer ?

Phil Spencer. Le gros patron est donc tout fier d’annoncer à nouveau la Xbox S, ainsi qu’un mystérieux projet appelé Scorpio, censé être un monstre de puissance. Tout comme Kinect devait révolutionner l’industrie.

PC Gaming Show

Il paraît que le PC Gaming Show a eu lieu, mais suite à un terrible complot (des individus mal intentionnés nous ont donnés les mauvais horaires). Nous avons donc raté : un Steam Speedrun (ne cherchez pas sur internet, c’est extrêmement gênant), de la VR, des jeux indés déjà sortis, une carte graphique AMD, Dawn of War III, et Warren Spector (Deux Ex et bientôt System Shock 3) disant des trucs très intéressants sur scène. Dommage, la conférence Ubisoft avait déjà commencé.

Ubisoft

Cette conférence a commencé de manière colorée et musicale avec l’annonce de Just Dance 2017, qui est le premier jeu officialisé sur NX. Arrive alors la grande Aisha Tyler, mais vraiment grande, grâce à ses gigantesques talons. Après quelques mots sur la tuerie d’Orlando (très classe de leur part), la conférence peut commencer.

Le premier jeu est donc Ghost Recon : Wildlands, un jeu qui parle de gentils devant tuer tous les méchants tueurs dirigés par un énième personnage inspiré de Pablo Escobar, tout cela au nom de la PAIX.

Après plusieurs longues minutes de gameplay, le futur downgradé laisse la place à South Park: The Fractured but Whole, présenté par Trey Parker et Matt Stone, les créateurs de la série. L’humour est toujours là, et le système de combat semble avoir été amélioré, pour être plus axé Tactical-RPG.

C’est les 30 ans d’Ubisoft, et pour l’occasion, la grande entreprise nous offre 3 skins pour The Division. Wouhou. En parlant de The Division, un autre DLC a été annoncé, The Survival, où les joueurs devront survivre face à l’ennui généré par ce jeu. On leur souhaite bonne chance.

Le créateur de l’oculus rift monte sur scène, l’instant VR peut commencer : Un jeu de capture de drapeaux avec des aigles : Eagle Flight ; une simulation du cockpit de Star Trek : Star Trek Bridge Crew. Merci la VR, c’était très instructif, on peut passer à autre chose ?

Ah, selon les leaks, c’est au tour de For Honor. Le jeu qui nous avait ennuyé avec son multi l’année dernière est de retour. Mais cette fois-ci avec du solo, on y suit un viking massacrant des samouraïs, c’est toujours très moyen.

Grow Home existe, et y’a pas grand chose à dire. Après avoir fait de mauvaises blagues sur les memes l’année dernière, la série Trials est de retour, pour cette fois-ci faire d’incroyables blagues sur les années 80, les blagues les plus courtes sont les meilleures… (Le jeu est sorti il y a quelques jours, et n’a pas convaincu le public, c’était prévisible).

Après nous avoir rappelé que le film Assassin’s Creed existe toujours (et il n’a pas l’air si mauvais), on passe à Watch Dogs 2, qui se prend beaucoup moins au sérieux et c’est bien… exactement comme le fait de pouvoir le terminer en ne tuant personne, comme Deus Ex en 2000.

Aisha laisse sa place à Yves Guillemot et son accent légendaire. Il nous présente Steep, un jeu de sports de neige open world, avec plein d’options sympas. Les fans de THE MONT BLANC et THE ALPES vont apprécier.

Ze french guy met fin à cette conférence en résumant les 30 ans d’existence d’Ubisoft par le fait d’être « libre de créer, libre d’innover, libre de s’exprimer, libre de prendre des risques et de s’amuser » cette phrase est adressée à Bolloré, qui veut racheter l’entreprise et lui enlever son âme. « Quand vous êtes libre, il n’y a pas d’échec. Il n’y a que le futur » Je lui pardonnerai presque son accent.

Sony

Si vous n’avez pas vu la conférence Sony, on vous a probablement dit que c’était la meilleure. Ce n’est pas mon avis. Après l’installation d’un orchestre dirigé par Satan lui même, le premier trailer a été présenté. On y retrouve Kratos, héros de God of War, dans un jeu open-world où il doit chasser des animaux et protéger un enfant. Original.

Pour rester dans l’originalité, voici Days Gone, un jeu de survie post-apo avec des zombies partout, youpi.

La date de sortie de The Last Guardian est annoncée : Le 25 Octobre 2016, soit 9 ans après le début du projet, pas mal.

Du gameplay pour Horizon Zero Dawn, qui a remplacé son aspect original par un aspect « regarde c’est trop cool c’est open-world et y’a de la chasse », ouf.

David Cage nous annonce son nouveau film interactif : Detroit Become Human, qui parle d’un androïde flic menant des enquêtes, tout cela dans un monde non-ouvert dépourvu de chasse.

Il est 3h30 du matin, quand votre cher rédacteur troque son sommeil contre de la peur, de la vrai. Mais quel est donc le jeu provoquant cela ? Attendez, Resident Evil 7 ? Un Resident Evil qui fait peur, pour de vrai ? Ce jeu étant compatible VR, le président en profite pour parler de la technologie miracle, et annoncer Farpoint, un jeu avec des vaisseaux spatiaux, du contenu pour Star Wars Battlefront, Batman Arkham VR et Final Fantasy XV.

Pour continuer dans l’inintéressant, voici du gameplay pour Call of Duty 13, qui utilise l’argument de la nostalgie en rajoutant dans son édition deluxe le remake du bien-aimé Modern Warfare.

Hey, vous êtes au courant ? Crash est de retour ! Pour de vrai ! Avec des remakes des premiers épisodes! Et une apparition dans le prochain Skylanders ! Super non ? Non.

Lego Star Wars VII arrive le temps d’un trailer, Lego Star Wars VII repart.

C’est accompagné de l’OST du très bon Mad Max : Fury Road que débarque Hideo Kojima pour annoncer le premier jeu de son nouveau studio : Death Stranding. L’univers est intéressant, Norman Reedus est nu, et il y a A HIDEO KOJIMA GAME. Validé.

Insomniac Games a annoncé un nouveau jeu Spider-Man en exclusivité sur Playstation 4, et il a l’air bien. Personnellement j’étais occupé à regarder à nouveau le trailer de Death Stranding.

La conférence aurait pu s’arrêter comme ça, et ç’aurait été cool, mais à la place, Days Gone est revenu avec 10 minutes de gameplay avec des zombies, des explosions, et des munitions illimitées.

Nintendo

Chez Nintendo, il n’y a pas eu de vrais conférences, mais un live (treehouse) ayant présenté les prochains Pokémon et Zelda. Le premier reste dans une formule classique, tandis que le second prend d’énormes risques en partant de nouvelles bases, et c’est très bien.

Conclusion

Et c’est ainsi que se termine cet E3, et au lieu de lui donner une note comme d’autres sites bien plus connus, je vais plutôt revenir sur deux points

  • Arrêtez de parler des downgrades : l’E3 est un spectacle, rien n’est vrai, tous les jeux tournent sur des PC sous stéroïdes.
  • Sony n’a pas gagné l’E3 : Sony a balancé plein de trailers d’affilé, mais j’aurais préféré qu’ils laissent parler un développeur (un vrai, pas un acteur ou un type sachant juste parler de pognon) de son jeu. C’est une conférence, pas un diaporama.

Mais si voulez vraiment savoir, les jeux ayant le plus attiré mon attention sont : We Happy Few, Death Stranding, The Legend of Zelda : Breath of the Wild, Resident Evil 7, Dead Rising 4, et bien évidemment FIFA 17.

Une réponse

Laisser un commentaire