2016 fut une année riche en surprises, de très bonnes, comme de très mauvaises. De grands noms nous ont quitté·e·s. Musicalement parlant c’était une année généreuse en sorties. Et même si il n’y a pas eu de gros astéroïdes au niveau de la musique électronique, on a quand même été assez gâté·e·s. Preuve en est.

Sans plus tarder, voici mon top 20 des albums de cette année 2016.

Danny Brown – Atrocity Exhibition

Warp Records

Le dernier volet de ce qu’on pourrait considérer comme étant une trilogie, succédant à XXX et Old, Danny Brown revient sur Warp avec une release solide, impressionnante autant esthétiquement que musicalement.

 

Ty Segall – Emotional Mugger

Drag City

Une pochette intrigante, des sons qui le sont tout autant, le multi-instrumentaliste Ty Segall et son rock noisy viennent déterrer une musique peu commune et génialissimement sale.

Death Grips – Bottomless Pit

Third Worlds/Harvest

Un album qui vient marquer un tournant sans précédent dans la musique du trio californien. Un hip-hop expérimental complètement barré et indescriptible. Bottomless Pit est le renouveau de leur musique, oscillant entre glitch-hop et punk.

patten – Psi

Warp Records

Discrets, patten ont réussi à se faire remarquer sur la scène UK Garage après que Warp les a fait signer en 2014 sur ESTOILE NAIANT. Cette fois-ci, c’est un son beaucoup orienté techno, naviguant entre post-punk industriel et expérimentation.

Kaytranada – 99.9%

XL Recordings

Après avoir navigué chez Bromance à ses débuts, le DJ et compositeur canado-haïtien Kaytranada revient sur XL Recordings. Un son toujours groovy, entre hiphop, funk et RnB.

Frank Ocean – Blonde

Boys Don’t Cry

4 ans d’attente qui ont valu le coup. Un incontournable de cette année.

Zomby – Ultra

Hyperdub

2016 fut une grande année pour la grime. Un an après l’excellent Let’s Jam!!, Zomby se retrouve sur Ultra avec des jolis featurings (Burial, Darkstar, Banshee et Rezzett), voguant sur un océan cyberpunk, sur des sons de jungle et de UK Garage.

DJ Earl – Open Your Eyes

Teklife

DJ Earl n’a jamais cessé d’expérimenter, de trouver de nouveaux sons et cela depuis Hyperdub. Open Your Eyes est une invitation à bouger sur un footwork frénétique et à écouter attentivement. Oneohtrix fait également une apparition surprenante sur l’album.

SHXCXCHCXSH – SsSsSsSsSsSsSsSs

Avian

Derrière ce nom imprononçable se cache un son particulier et massif. Le duo suédois revient avec sa techno industrielle pulsée par une influence post-punk et ambient.

Space Dimension Controller – Orange Melamine

Ninja Tune

D’abord sur R&S, Space Dimension Controller revient avec un album nostalgique et entièrement enregistré sur cassette, cherchant à rappeler une époque révolue.

Aphex Twin – Cheetah EP

Warp Records

Peu de personnes s’attendaient à ce que ce cher Richard revienne en 2016. Une techno acide, des rythmes latents et un son unique sur ce nouvel EP.

Machinedrum – Human Energy

Ninja Tune

Changement total d’univers, cette fois-ci le producteur américain Travis Stewart quitte la ville et entre dans un projet plus lumineux et plus joyeux.

Ricky Eat Acid – Talk To You Soon

Terrible

Un album voguant entre les souvenirs, l’anxiété et les traumatismes. Chaque track est unique, a son propre sentiment et sa propre histoire. Talk To You Soon est un album à écouter entièrement d’une traite.

Venetian Snares – Traditional Synthesizer Music

Planet Mu

Cette fois-ci le canadien Aaron Funk a décidé de produire un projet beaucoup plus analogique et home made. Des compositions douces qui frôlent l’ambient, bien loin des projets plus violents que venetian snares a pu sortir.

Autechre – Elseq 1-5

Warp Records

Beaucoup plus brut que l’excellent Exai sorti en 2013, Elseq est une oeuvre en 5 parties, pour une durée totale de 4h. La musique du duo anglais Autechre est beaucoup plus mathématique, algorithmique et glaçante.

Datach’i – System

Timesig/Planet Mu

En terme d’IDM, il n’est pas exagéré de dire que Datach’i est une légende. 10 ans après l’effrayant Shock Diamonds, le new-yorkais Joseph Fraioli revient sur un projet encore plus impressionnant.

v1984 – Becoming (N)one

Glacial Industries

Inspiré par Akira ou encore Oneohtrix Point Never, le producteur de Dublin v1984 se forge progressivement un nom sur la scène électronique britannique, accompagné par Glacial Industries.

Bjarki – AE

Трип (Trip)

Islandais hyperactif sur le label de Nina Kraviz Trip, Bjarki étonne et va continuer d’étonner, avec sa techno expérimentale et cette espèce de patte à la Aphex Twin.

 [HI:EMOTIONS] – NOTU_URONLINEU

Hyperdub

Un projet qui nous propulse quelque part entre la technologie et la chimie organique, comme si les deux ne faisaient plus qu’un. DVA n’a pas le profil d’un grand producteur de grime mais il en a tout l’air.

Mr.Oizo – All Wet

Ed Banger

Un album accueilli en premier lieu de manière assez sceptique, en cause la collaboration avec Skrillex sur End Of The World, et pourtant on se retrouve avec un album énergique, rafraîchissant et groovy. Les tracks sont courtes mais uniques, avec plein de jolies collaborations.

Boris With Merzbow – Gensho

Relapse Records

 Les deux géants japonais de la scène expérimentale se retrouvent pour un énième album. Un album en 13 tracks sur deux CD, nécessitants d’être joués en même temps, pour pouvoir contempler le rock puissant de Boris avec la noise féroce de Merzbow.

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs pour réaliser des statistiques anonymes des visites. + d'infos

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer