Vous pensiez faire des memes de qualité ? Et si vous laissiez le marché en juger… en lançant EuroKeks, c’est du moins l’idée qu’a eue « Logicien », une sorte de fils spirituel de Jérôme Kerviel et de moot.

Le concept

Ayant étudié la philosophie 4 ans et l’informatique, Logicien s’est lancé le défi de créer une plateforme sur laquelle tout le monde peut poster ses memes. Mais alors qu’est-ce qui différencie Eurokeks de 4Chan ou 9Gag ? L’idée est assez simple : le site vous laisse la possibilité de vendre et d’acheter des « parts » du meme. Oui, comme sur les marchés boursiers (secondaires) :

Le site part du postulat que le contenu sur internet demande de moins en moins de temps d’attention (le mème n’en réclamant que quelques secondes). L’idée d’Eurokeks est justement de prendre l’expression « Time is money » au sens littéral et de voir comment le marché pourrait allouer au mieux ce temps d’attention.

Concrètement, vous arrivez avec quelques dizaines d’« ECUs » (la monnaie « locale »). Et maintenant… à vous les joies de la bourse ! Achetez les memes qui vous plaisent, vendez ceux qui deviennent has been avant que plus personne n’en veuille et enfin, créez les vôtres pour vous renflouer.

En effet comme à la bourse, il existe deux façons de gagner de l’argent : en revendant ses « actions » avec une plus-value quand le cours du meme est monté ou bien en recevant des dividendes. Ceux-ci se gagnent dès que le meme est visionné par un utilisateur. La qualité a donc intérêt d’être au rendez-vous.

Mais alors pourquoi essayer ce site ?

Pourquoi il est primordial d’essayer Eurokeks

Oui oui, que ça soit quelques secondes ou plusieurs mois Eurokeks est fascinant à bien des égards.

Pour l’humour

On est là pour prendre beaucoup de plaisir – Kemar

Premièrement, Eurokeks c’est (parfois) drôle. Alors certes, ces derniers temps, il y a peu de nouveaux memes mais ça vaut le coup de surfer dessus comme sur une imageboard. De plus, la possibilité de parcourir les memes par « indice » permet aussi de les catégoriser.

Cours du KEK40 d'Eurokeks

Cours du KEK40, le cours du Longcat reste stable après une chute spéctaculaire

Pour le meme

Le meme est aussi intéressant en ce qu’il est indéfinissable. Eurokeks propose aussi des images au potentiel comique assez faible mais qui se rattachent à la culture memesque (dimension politique, texte direct et limité). On se retrouve souvent nez-à-nez avec la question de ce qu’est un meme (ne serait-ce parce que l’on peut signaler les images non memesques) ou encore celle de pourquoi faire des memes.

En effet, si ces « memes » arrivent à avoir une valeur c’est bien que certain·es ont vu qu’ils pouvaient être considérés comme tels…

Pour l’économie

…à moins que ça ne soit que du bluff, et qu’en faisant comme si le non-meme en était un, les gens finiraient par y croire… À moins qu’ils en soient conscients et que tout le marché ne devienne qu’un jeu de dupes.

En fait, peut-être ne l’avez-vous pas perçu, mais Eurokeks permet de comprendre de grands principes macro et micro-économiques. On retrouve ainsi la classique théorie de l’offre et la demande mais aussi celle du signal, l’allégorie du concours de beauté de Keynes ou les bulles spéculatives.

Bulle spéculative sur un dank meme de Eurokeks

Exemple de mème de piètre qualité dont la bulle spéculative a vite éclaté

Plus que cela, des problèmes observables dans l’économie « réelle » sont – involontairement – reproduits. Bien qu’ici cela soit sans grandes conséquences (si ce n’est de devoir attendre que ses memes deviennent populaires ou de devoir en faire d’autres), les banqueroutes sont courantes. Cela s’accompagne – étrangement ? – d’une concentration des capitaux par les plus riches.

Plus embêtant, lorsque l’activité du site ralentit, c’est aussi celle de son économie qui diminue. Des memes ne peuvent plus s’acheter puisque leur possesseurs ne se connectent plus pour les vendre. Dans la « vraie vie », on retrouve ce phénomène avec les logements vacants par exemple.

Pour la politique économique

Et c’est justement en ça qu’Eurokeks trouve son intérêt. Logicien, le créateur du site, n’a pas encore fixé beaucoup de règles et si la question de la nécessité d’en établir se pose, celle de celles qui doivent l’être est encore plus intéressante. Par exemple, pour pallier ce manque de fluidité des capitaux, faut-il mettre une taxe (comme ça se fait pour les logements vacants) ?

Et d’ailleurs, qui doit décider de cette taxe ? Logicien a choisi de laisser les internautes décider via un système démocratique. Car c’est en fait tout l’« état de santé » du site qui peut poser problème et donc nécessiter des solutions !

Alors que vous soyez intéressé·e en meme, en memologie, en économie ou en politique, n’hésitez plus et foncez aider Eurokeks.

Une réponse

  1. Logicien

    Merci beaucoup pour cet article! J’aimerais que cette place de marché devienne un laboratoire économique démocratique « fun », n’hésitez pas à m’écrire si vous désirez en discuter.

    Répondre

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs pour réaliser des statistiques anonymes des visites. + d'infos

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer