Introduction

Qu’il est fatiguant de voir ces rédactions web vanter la grandeur de Twitter et d’internet dans son ensemble. Alors quoi ? Twitter serait devenu the place to be des internets ? Et Internet serait devenu le réseau « du grand n’importe quoi » lolesque où tous les grands esprits se rencontrent autour de blagues hi-la-ran-tes (😂😂😂) ?

Et bien non, Twitter est un espace public. C’est donc est un lieu ouvert aussi désagréable que tout autre. Pour faire le prouver, voici une nouvelle série, « intermèrde« . Sorte d’intermède entre 2 articles, compilation de toute la fiente qu’est capable de répandre internet.

Si après ça vous n’avez pas compris qu’il est urgent de fermer internet…

Le voyage commence

Les éléments parlent d’eux-même, les commentaires ne sont qu’un guide au travers des méandres du début de la fin.

Datait du 31/12/17, mais ça aurait été dommage de pas inaugurer la série par ce tweet…

 

 

Le cas Christophe Barbier

 

Doublet gagnant


Il n’est d’ailleurs pas trop tard pour prendre vos bonnes résolutions…

 

 

Tweet supprimé depuis, on admirera quand même l’esprit #StartUp #disruptif #innovant
Si vous ne connaissez pas le personnage, Fier Panda y consacre un excellent article et Grég est souvent épinglé dans « neurchi de LinkedIn ».

 

 

Capture d’écran postée par le sus-nommé Diplo accompagnée de la légende : Coachella est dans 4 mois et ce mec a déjà peur que je lui pique ses copines qu’il n’a pas encore

 

En attendant le 14 février, Twitter reste classe

 

 

 

 

Buzz amenant une réponse de l’AMF et créant ainsi ce qui existe de pire, les tribunes économiques de libéraux

 

(non ce genre de clash n’est pas acceptable)

 

 

Point #JeremstarGate

Mise en abime……

Pour le reste le #Jeremstar/babybelGate ne mérite pas plus de commentaire

 

Ils auraient mieux fait de citer notre article

 

Le point presse régionale

 

Le point paysage politique français

 

Le dénouement étant tout aussi ridicule

 

 

Likes ayant mystérieusement disparu depuis…

 

Et vous, vous en avez des captures bien pourries ?

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de traceurs pour réaliser des statistiques anonymes des visites. + d'infos

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer