L’an dernier, nous avons pu rencontrer un géant des effets-spéciaux. J’ai nommé Joe Letteri, directeur de WETA Digital, multi récompensé pour Avatar, Le Seigneur des Anneaux, King Kong ou La Planète des Singes.

Nous sommes de retour cette année en couvrant le Paris Images Digital Summit 2019, le rendez-vous incontournable pour les amateurs d’effets visuels et d’animation numérique.

Que vous soyez passionné de cinéma numérique, ou désireux de travailler dans ce domaine, nous vous présentons le programme !

Un génie d’honneur décerné à John Knoll

John Knoll a un CV qui fait tourner la tête. Il est superviseur des effets visuels à Industrial Light & Magic (ILM), ainsi qu’un des créateurs du logiciel Photoshop. Il a supervisé la prélogie Star Wars, la trilogie Pirates des Caraïbes, pour lequel il a reçu l’Oscar des meilleurs effets-spéciaux. Il a travaillé sur la franchise Star Trek, et collaboré avec Steven Spielberg,  Brian De Palma,  Martin Scorcese, JJ Abrams et Brad Bird.

Son plus récent coup d’essai est l’excellent Rogue One : A Star Wars Story, qui marquait ses retrouvailles avec l’univers de Georges Lucas.

Pour découvrir le travail du monsieur, une MasterClass exceptionnelle aura lieu le vendredi 1er février 2019 à 19h, au Centre des arts d’Enghien-les-Bains. La soirée s’achèvera par la projection de Rogue One : A Star Wars Story. La soirée n’est qu’à une dizaine d’euros, ce serait dommage de s’en priver !

Une soirée spéciale Matrix

Pour fêter les 20 ans de la sortie du premier film, le PIDS organise une soirée autour de la trilogie culte de Lilly et Lana Wachowski. L’occasion de venir échanger avec Dominique Vidal, superviseur des effets spéciaux chez BUF, l’entreprise qui a façonné l’univers visuel de Matrix. Et vous serez sûrement étonnés d’apprendre que le studio français BUF est l’inventeur du bullet time

On y voit l’occasion d’obtenir quelques explications sur les intrigues philosophico-geeks des épisodes 2 et 3, sur lesquels Dominique Vidal a collaboré.

Des rencontres rares

En 2010 nous découvrions les aventures d’Harold, un jeune Viking qui devenait un chasseur de dragons. Neuf ans plus tard, Dragons 3 sortira sur nos écrans, le troisième bébé de la franchise initiée par DreamWorks Animation. Le PIDS accueillera l’équipe du film pour une avant première qui fait déjà frémir nos écailles.

Également au programme de cette quatrième édition, des rencontres avec des professionnels de l’image virtuelle, des théoriciens ou des réalisateurs. Vous pourrez découvrir les secrets des plus longs métrages : aussi bien français (L’Empereur de ParisAstérix et le secret de la potion magique), qu’internationaux  (The House that Jack Built,  Bienvenue à Marwen).

Sera également organisée une MasterClass de Jan Kounen, réalisateur fou de 99 Francs. La rencontre se passera à Argenteuil.

La réalisation du « film de demain »

L’INTEREFX est le premier film avec effets spéciaux numériques générés et incrustés en temps réel, contrôlés par le public. Il s’agit de l’aboutissement d’un projet pluridisciplinaire se déroulant sur plus de 4 mois.

Des élèves des plus prestigieuses écoles françaises de création numérique collaboreront durant un hackathon de 56 heures. Ils relèveront le défi de développer un logiciel de génération et d’incrustation d’effets spéciaux numériques en temps réel ; ainsi qu’une application mobile permettant au public d’influer sur leur rendu.

L’INTEREFX sera projeté devant le public au Centre des arts d’Enghien les Bains le vendredi 1er février.

Vous pouvez retrouver le programme complet du PIDS en suivant ce lien.

Pensez à réserver vos entrées à l’avance.  L’ensemble du salon est à 51 euros pour les étudiants. Mais vous pouvez accéder à chacun des événements de manière indépendante.

 

Laisser un commentaire